B R U N O __D E N I E L - L A U R E N T

____________________________________________________________________________________________

 

 

2000 ---> 2004

Fondée à Angers en 2000 par Johann Cariou et Bruno Deniel-Laurent, Cancer !, dont le titre fait référence au premier roman de Mehdi Belhaj Kacem, a cessé de paraître en 2004, après avoir publié 9 numéros, 3 hors-séries et deux ouvrages collectifs. Le dernier numéro (été 2004) s'ouvrait sur un grand dossier consacré à Maurice G. Dantec ("Faut-il brûler Dantec ?"), avec des textes de Laurent Joffrin (alors directeur du Nouvel Observateur), Daniel Lindenberg, Stéphane Zagdanski, Philippe Muray, Frédéric Beigbeder, Dominique Noguez, Michel Crépu, Gérard Delteil, Richard Pinhas ou encore Jean-Louis Costes.

Parmi les références culturelles de Cancer !, on trouvait, pêle-même, Le Grand Jeu (la revue de Roger Gilbert-Lecomte et René Daumal), Jean-Jacques Schuhl (auteur de romans "expérimentaux" dans les années 70 et Prix Goncourt 2001), les écrivains pamphlétaires (notamment Georges Bernanos et Léon Bloy) ou l'écrivain "gaulliste-révolutionnaire" Dominique de Roux. La scène punk, le cinéma de Fassbinder ou de Pasolini, la musique cold-wave, les arts performatifs (Costes, Flanagan) appartiennent aussi à la sphère esthétique des "cancéristes".

La presse (Le Nouvel Observateur, Libération, Paris-Première, Nova, etc.) donnera un écho certain aux travaux de Cancer! et lui assurera une belle notoriété. La revue a ouvert ses colonnes à des auteurs à la réputation sulfureuse, comme Marc-Edouard Nabe, Maurice G. Dantec, Costes, Alain Soral, Fernando Arrabal, Pierre Jourde, Stéphane Zagdanski ou encore Philippe Muray, ce qui lui vaudra d’être épinglée par Daniel Lindenberg dans son controversé Rappel à l’ordre.

Au-delà de son aspect polémique, la revue Cancer ! a permis à des jeunes auteurs de s’imposer auprès de grands éditeurs. Raphaël Sorin, alors directeur éditorial des éditions Fayard, a d’ailleurs publié en 2003 un ouvrage collectif aux éditions Mille et Une Nuits, Gueules d’Amour.

 

   


Soucieux de porter la littérature dans les rues, les "cancéristes" ont organisé plusieurs évènements littéraires singuliers, dont une lecture publique et intégrale de Voyage au bout de la nuit de Louis-Ferdinand Céline, le 7 décembre 2002, Place de la Sorbonne, 70 ans jour pour jour après la non-attribution du Prix Goncourt au livre. Les "cancéristes" avaient aussi pris l'habitude d'investir un café parisien, le Pouilly, pour des soirées "littéraires et schouillesques".

Cancer ! a publié des textes de : Albert Caraco, Maurice G. Dantec, Daniel Lindenberg, Sarah Vajda, Pierre Jourde, Stéphane Zagdanski, Frédéric Beigbeder, Marc-Edouard Nabe, Pierre Jokerkriss, Fernando Arrabal, Michel Crépu, Christian Combaz, Tristan-Edern Vaquette, Dominique Noguez, Jean-Edern Hallier, Dominique de Roux, Eric Sardar, Laurent James, Richard Pinhas, Laurent Joffrin, Philippe Muray, Jean-Louis Costes, Gérard Delteil, Michelle Lévy, Luis de Miranda, Isidora Pezard, Bruno Deniel-Laurent, Arnaud Le Guern, Rémi Soulié, Erik Rémes, Laurent Schang, Alexis Blass, Rodolphe Viémont, Johann Cariou, Frédéric Vignale, Anne-Sophie Benoit, Sylvain Courtoux, David Zar-Ayan, Juan Asensio, Jean-Marc Flapp, Claire Fercak, Frédéric Saenen, Philippe Alméras, Yann Kerninon, Matthieu Jung, Olivier Jacquemond, Lisa de Saint-Thibault, etc. / des illustrations de : Claire Braud, Marc-Edouard Nabe, Anne van Der Linden, Sophie Hay, Jesus Kloweski, etc. / et des entretiens avec : Anne Garréta, Mehdi Belhaj Kacem, Christian Laborde, Alain Soral, Ovidie, Maurice G. Dantec, Patrick Chauvel, Jean-Edern Hallier (inédit), Jean-Pierre Mocky et Pierre Glaudes.

 

   

Article d'Aude Lancelin, Le Nouvel Observateur, n° 2027, septembre 2003

Voir aussi : les autres revues

 

____________________________________________________________________________________________
© 2012 Bruno Deniel-Laurent. Tous droits réservés.